bandeau-article
Quelles charges à déduire sur les revenus fonciers ? Quel frais déduire ? ?>

Quelles sont les charges déductibles sur les revenus fonciers ?

Dans le cadre d’une location immobilière, les propriétaires engagent certaines dépenses liées à la location de leur logement. Ces frais peuvent par exemple intervenir dans le cadre de travaux d’entretien ou dans la souscription d’assurances (loyers impayés, logements vacants…).

Dans le même temps, le bailleur génère des revenus liés à l’encaissement des loyers versés par les locataires. Si la balance dépenses engagées/rentrée locative est positive, alors les bénéfices générés seront considérés comme des revenus fonciers.

Les revenus fonciers doivent être déclarés par le propriétaire auprès de l’administration fiscale. Lors de la déclaration, il va pouvoir déduire de ce montant tous les frais et charges liés.

Mais alors, quelles sont les conditions pour profiter de la déduction ? Quelles charges sont déductibles des revenus fonciers ? Quelles sont celles qui ne sont pas prises en compte ?

Explications.

Quelles sont les conditions de déduction ?

Quelle que soit la nature des charges engagées, voici les conditions auxquelles vous devrez vous soumettre pour profiter de la déduction :

D’abord, la dépense doit bien évidemment être engagée dans un logement locatif et avoir été effectuée au cours de l’année d’imposition. Les frais de 2018 ne seront donc pas déductibles pour 2019.

Ensuite, tous les frais devront être justifiés auprès de l’administration fiscale. Pour cela, pensez à bien conserver les factures attestant de vos dépenses.

Enfin, les frais et charges déductibles doivent être basés sur le montant des loyers hors charges. Si votre locataire vous verse 450€ de loyer mais que les charges sont de l’ordre de 50 €, seuls la part de 400€ sera prise en compte dans le calcul de la déduction.

Quelles charges sont non-déductibles ?

Avant d’effectuer un tour d’horizon des frais éligibles, il est nécessaire d’infirmer certaines idées reçues et écarter d’emblée, les frais non-déductibles.

Ci-dessous, les cas des figures où la déduction ne s’opère pas :

Quels sont les frais et charges déductibles ?

Ci-dessous les frais et charges déductibles :

À noter que les intérêts d’emprunt sont déduits des revenus fonciers mais qu’ils ne peuvent en aucun cas constituer un déficit foncier.

Calculette

Réduction d'impôts

Simple, gratuit, sans engagement

La durée de votre investissement*

Montant de votre bien*

Vos résultats sont prêts !

Précisez-nous vos informations pour y accéder

La commune est inconnue
Par sécurité, veuillez saisir le code SMS à 4 chiffres qui va vous être envoyé.