Baylet après Pinel ?

2016 : Baylet incarnera-t-il l’après Pinel ?

Bien que la démission de Sylvia Pinel a été annoncée en décembre dernier, le nom de son remplaçant n’est toujours pas fixé. Jean-Michel Baylet fait pourtant figure de favoris comme ministre du logement de 2016.

Le futur ministre du logement en 2016 ?

Comme l’a annoncé Matignon en décembre dernier, le ministre du logement est sur le point de changer. Sylvia Pinel ayant remporté les élections régionales de 2015, elle doit démissionner de son poste afin d’éviter un cumul de mandats. Bien qu’annoncé pour janvier 2016, le choix de son successeur n’est pas encore officialisé. Plusieurs noms de ministrables circulent dans les couloirs de la scène politique. On cite notamment de Thierry Repentin, Patrick Kanner ou encore Jean-Michel Baylet. Ce dernier apparait comme le choix le plus probable.

jean michel baylet logement

Jean-Michel Baylet : portrait

Né en 1946, Jean-Michel Baylet commence sa carrière dans le monde la presse. Il passe à la direction de La Dépêche en 1975 et devient gérant du Midi Olympique en 1981.

Il entre en politique dans les années 70. Maire de Valence-d’Agen en 1977, Baylet est élu député du Tarn-et-Garonne en 1978.

Ce proche de François Mitterrand devient secrétaire d’Etat auprès du ministre des Relations extérieures en 1984. Il passe ensuite secrétaire d’Etat chargé des Collectivités locales en 1988 puis ministre délégué au Tourisme de 1990 à 1993. Jusqu’en 2014, il fut aussi sénateur du Tarn-et-Garonne.

Sur le plan politique, Jean-Michel Baylet est président du Parti Radical de Gauche. Proche du Parti Socialiste, il incarne une ligne modérée et proche du centre.

Quel impact sur la loi Pinel ?

La promotion de Jean-Michel Baylet peut laisser quelques doutes quant à l’avenir de la loi Pinel en 2016. Cependant, Baylet et Sylvia Pinel viennent du même parti politique. Cela laisse donc traduire une certaine continuité avec le travail réalisé par Sylvia Pinel. Déjà modifié l’an passé pour ses derniers mois de fonctionnement en 2016, le dispositif Pinel ne devrait donc connaitre aucun changement majeur de la part de Jean-Michel Baylet. Les opportunités de défiscalisation restent donc les même pour les investisseurs locatifs.

A lire aussi à propos de la ministre du logement :