bandeau-article
Repentin après Pinel ? ?>

Repentin succédera-t-il à Pinel en 2016 ?

Suite à la démission de Sylvia Pinel courant janvier 2016, plusieurs noms circulent pour la remplacer. Thierry Repentin pourrait bien être le prochain ministre du logement. Quel impact pourrait avoir sa nomination sur la loi Pinel ?

Quel nouveau ministre du logement en 2016 ?

L’actuelle ministre du logement, Sylvia Pinel a remporté les élections régionales de décembre 2016. Elle devient ainsi vice-présidente de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. En vertu des règles sur le cumul des mandats fixés par le gouvernement, Sylvia Pinel doit quitter son poste de ministre du logement. Ce départ devrait être effectif courant janvier 2016.

Pour remplacer Sylvia Pinel, plusieurs noms apparaissent comme favoris. Le président du Parti Radical de Gauche, Jean-Michel Baylet est souvent cité comme successeur potentiel. Cependant, Thierry Repentin figure également parmi les éventuels ministrables.

 

Qui est Thierry Repentin ?

Membre du Parti socialiste, Thierry Repentin est un personnage de la sphère politique moins connu que son « concurrent » Jean-Michel Baylet. Né en 1963 à Saint-Pierre-d’Albigny en Savoie, il est issu de l’Institut d’études politiques de Grenoble. Conseiller général de Savoie depuis 1998, il a également été sénateur de la Savoie de 2004 à 2012 puis de mai à septembre 2014.

Il occupe un poste ministériel suite de l’élection de François Hollande. Ainsi, il devient ministre délégué à la formation professionnelle et à l’apprentissage de juin 2012 à mars 2013 dans le gouvernement Ayrault. Toujours au sein de ce même premier ministre, il accepte le ministère des affaires étrangères de mars 2013 à mars 2014. Il succède ainsi à Bernard Caseneuve.

Quelles évolutions pour la loi Pinel ?

Même si Thierry Repentin ne vient pas de la même formation politique que Sylvia Pinel (elle-même issue du Parti Radical de Gauche), on peut supposer que sa nomination sera sans conséquence majeure pour le dispositif Pinel. Rappelons que 2016 est la dernière année pour profiter des avantages fiscaux du dispositif Pinel. Seules quelques petites modifications ont été apportées au texte en 2015 pour 2016. Outre la mise à jour des plafonds de loyer et des revenus des locataires, aucun changement du dispositif de défiscalisation de devrait être effectuée au cours de cette dernière année.